Bourse-Nexity chute, Exane abaisse ses perspectives de résultats

jeudi 10 janvier 2013 16h29
 

PARIS, 10 janvier (Reuters) - Le titre Nexity signe jeudi la plus forte baisse du SBF 120 après une note d'Exane BNP Paribas sur les perspectives de la société immobilière.

A 16h25, l'action recule de 6,8% à 22,87 euros, dans des volumes représentant plus de six fois la moyenne des échanges quotidiens sur le titre ces trois dernier mois. Dans le même temps, le SBF 120 cède 0,1%.

Dans une note obtenue sur le marché, Exane BNP Paribas explique avoir réduit son estimation de 10% sur le bénéfice par action de 2013 et de 9% sur celui de 2014 en raison du repli attendu du marché immobilier français cette année.

Les prévisions de chiffre d'affaires et de bénéfice net ont également été revu à la baisse pour 2013 et 2014.

Selon Exane, le marché immobilier résidentiel devrait baisser de 10% en France en 2013, à 72.000 unités, contre une précédente prévision d'une stabilité du marché à 80.000 unités.

Dans ce contexte, le broker estime que le rally connu par l'action Nexity l'année dernière (+45,8%) a probablement été un peu exagéré et souligne que la valeur n'est plus bon marché, la valorisation étant en ligne avec les multiples historiques.

Toujours selon Exane, des meilleurs points d'entrée devraient se matérialiser au cours du premier semestre. En attendant, le broker, qui reste à surperformance, a réduit son objectif de cours de 29 à 27 euros.

Un analyste basé à Paris observe que le titre Nexity souffre depuis le début de l'année des incertitudes entourant l'environnement réglementaire dans l'immobilier, avec l'éventuelle mise en place d'un nouveau régime fiscal pour encourager les investisseurs institutionnels à revenir sur le marché.

"S'il n'y a pas de nouvelles mesures annoncées, ce n'est pas le moment d'acheter le titre", explique-t-il, s'attendant à une stabilité des préventes en 2013.

A la Bourse de Paris, l'action Nexity affiche un recul de 10% depuis le début janvier, faisant ressortir une capitalisation boursière de 1,2 milliard d'euros.

Les titres Unibail Rodamco (-0,8% à 16h25) et Klépierre (-1,2%) cèdent respectivement 3% et 1% environ depuis le début du mois. (Blandine Hénault, édité par Dominique Rodriguez)