Yum Brands avertit sur ses résultats à cause de la Chine

lundi 7 janvier 2013 23h24
 

7 janvier (Reuters) - Le groupe américain de restauration Yum Brands a annoncé lundi que ses ventes en Chine, l'un de ses principaux marchés, avaient baissé plus que prévu au quatrième trimestre et averti que ses bénéfices trimestriels seraient inférieurs aux attentes de Wall Street.

Les ventes en Chine ont reculé de 6% sur le trimestre alors que le groupe prévoyait jusqu'à présent une baisse de 4%.

Yum explique ce recul par les mesures d'inspection de la filière d'élevage de poulets décidées par les autorités chinoises et par l'impact de ces mesures sur les ventes de son enseigne KFC au cours des deux dernières semaines de décembre.

Les autorités chinoises ont annoncé le mois dernier que les poulets livrés à KFC contenaient des doses excessives d'antibiotiques.

Yum exploite plus de 5.100 restaurants en Chine, un marché qui représente plus de la moitié de son chiffre d'affaires et de son bénéfice d'exploitation à l'échelle mondiale.

Le groupe prévoit désormais un bénéfice par action hors exceptionnels 2012 de 3,24 dollars alors que le consensus Thomson Reuters I/B/E/S ressort à 3,26 dollars.

Le titre Yum cédait 4,1% dans les transactions hors séance après ces annonces. (Ben Berkowitz, Marc Angrand pour le service français)