Le groupe Vial se restructure pour réduire ses coûts et sa dette

vendredi 21 décembre 2012 18h42
 

PARIS, 21 décembre (Reuters) - La société Vial a annoncé vendredi un programme de restructuration de ses activités afin de stabiliser son endettement et d'économiser quelque 10 millions d'euros de charges chaque année.

Le groupe spécialisé dans la menuiserie industrielle explique dans un communiqué qu'il fermera ses magasins en Espagne et au Portugal, deux pays en proie à la récession économique. En France, la fermeture de ses magasins les moins rentables est aussi programmée.

"Le contexte économique défavorable dans les secteurs du bâtiment, de la construction neuve et de la rénovation, étroitement liés aux activités du groupe, nécessite la mise en place d'un plan d'actions immédiat visant à relancer les ventes et réduire les coûts de structure", explique la société qui s'attend à une perte opérationnelle "significative" cette année.

Elle évalue son besoin de réduction de ses coûts de structure et de fonctionnement à environ 10 millions d'euros en année pleine.

Des suppressions de postes, non chiffrées, sont également envisagées dans certains de ses points de vente et certaines filiales, ainsi qu'au siège du groupe.

"En complément de son action de rationalisation du réseau, le groupe recentre géographiquement son activité commerciale sur la France et la Bolivie, les marchés offrant le plus de potentiel de développement", poursuit la société Vial.

A la Bourse de Paris, l'action Vial a clôturé vendredi sur une baisse de plus de 3% à 0,60 euro. Le groupe affiche une capitalisation boursière d'environ six millions d'euros. (Matthieu Protard, édité par Marc Angrand)