LEAD 1-Bourse-Neopost plombé par son profit warning

mardi 4 décembre 2012 09h50
 

* Neopost vise une marge 2012 de 25% contre 25,2% auparavant

* Craintes sur le dividende annuel

* Le titre perd 5,5%, plus forte baisse du SBF 120 (Actualisé avec commentaires d'analystes et précisions)

PARIS, 4 décembre (Reuters) - L'action Neopost accuse la plus forte baisse de l'indice SBF 120 mardi matin à la Bourse de Paris, le spécialiste du traitement du courrier ayant fait état de chiffres trimestriels inférieurs aux attentes et révisé en légère baisse sa prévision de marge 2012.

A 9h44, le titre perd 5,48% à 38,30 euros, contre un gain de 0,41% pour le SBF 120.

Neopost, qui a vu son chiffre d'affaires progresser de 2,6% à taux constants au troisième trimestre, table sur une marge opérationnelle légèrement inférieure à 25% pour l'ensemble de l'année, contre un objectif de 25,2% auparavant.(voir )

Neopost a également annoncé lundi soir le versement d'un acompte sur dividende de 1,80 euro en numéraire, tout en indiquant que cet acompte ne préjugeait "en rien" du montant du dividende total.

"Malgré une situation financière très correcte, nous avons du mal à concilier les ambitions de Neopost dans le M&A avec sa politique de dividende élevé", souligne dans une note UBS, qui craint une réduction du dividende annuel alors que le groupe s'est engagé à le payer intégralement en cash.

Société générale a abaissé sa recommandation sur la valeur d'acheter à conserver, et a ramené son objectif de cours de 47 à 41,5 euros, l'intermédiaire jugeant difficile un retour à une croissance sous-jacente positive pour le groupe. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)