Toyota-La baisse des ventes se poursuit en Chine

lundi 3 décembre 2012 11h54
 

BEIJING, 3 décembre (Reuters) - Les ventes de voiture du japonais Toyota Motor ont chuté de 22,1% en Chine au mois de novembre, toujours en raison du différend territorial entre les deux pays, a déclaré lundi le groupe Toyota.

Le groupe et ses partenaires locaux ont précisé avoir vendu environ 63.800 véhicules au mois de novembre contre 81.800 l'année précédente.

Durant les onze premiers mois de l'année, le groupe japonais a vendu 749.600 véhicules en Chine, une baisse de 3,3% comparé à 2011.

L'ampleur de la baisse des ventes du constructeur japonais en novembre est moindre que celle observée en septembre et en octobre, mais le niveau des ventes demeure toujours "loin du niveau normal et de notre objectif", a déclaré durant le week-end un exécutif du groupe.

Au mois de septembre, les ventes de Toyota en Chine avaient chuté d'environ 50% et de 44% en octobre.

De violentes manifestations et des appels au boycott des produits japonais avaient eu lieu en Chine mi-septembre lorsque le Japon avait décidé de nationaliser les îles Senkaku - Diaoyu en chinois - situées en mer de Chine. (Norihiko Shirouzu, Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)