LEAD 1-France-Trois usines automobiles perturbées par des grèves

jeudi 29 novembre 2012 17h52
 

* Perturbations depuis mardi à l'usine PSA d'Aulnay-sous-Bois

* Débrayages chez Renault à Douai et Maubeuge

* Des revendications spécifiques dans un contexte de crise commun

* Les négociations se poursuivent chez les deux constructeurs (Actualisé avec Douai, négociations chez PSA et Renault)

PARIS/LILLE, 29 novembre (Reuters) - Trois usines automobiles, une appartenant à PSA Peugeot Citroën et deux à Renault, ont été perturbées jeudi par des mouvements de grève sur fond de négociations sociales dans les deux groupes, a-t-on appris auprès des syndicats.

A Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), où PSA fermera son site d'assemblage en 2014, les chaînes de production ont été à nouveau affectées par une grève entamée mardi à l'atelier de ferrage où sont soudés les éléments des carrosseries des voitures.

"Les salariés protestent contre la convocation de cinq salariés pour 'insuffisance de production'", a expliqué par téléphone Jean-Pierre Mercier, représentant CGT à l'usine d'Aulnay. "La grève a été reconduite avec l'équipe du soir, une troisième réunion de négociation est maintenant programmée, mais la production est paralysée."

"Cet atelier étant au début du flux de production, sa perturbation génère logiquement des difficultés de production dans les autres ateliers", avait indiqué mercredi soir un porte-parole du groupe. "Les autres ateliers produisent au ralenti."

L'usine d'Aulnay, qui assemble la petite Citroën C3, emploie 3.000 personnes environ.   Suite...