LEAD 2-EDF-La conjoncture va peser sur les résultats en 2013

mardi 13 novembre 2012 19h24
 

* Stagnation de l'Ebitda en vue en 2013

* Les objectifs 2011-2015 restent valables pour 2012

* EDF veut modifier le financement des renouvelables en France

* Ventes en hausse de 10,2% sur neuf mois

* Objectif de production nucléaire française revu à la baisse (Actualisé avec conférence téléphonique)

PARIS, 13 novembre (Reuters) - EDF a prévenu mardi que son résultat brut d'exploitation (Ebitda) pourrait ne pas croître en 2013 en raison de la dégradation de l'environnement économique, ce qui compliquera nettement l'atteinte de ses objectifs 2011-2015.

L'électricien, détenu à 84,4% par l'Etat, avait indiqué à l'été 2011 qu'il visait pour cette période une croissance annuelle moyenne de son Ebitda comprise entre 4% et 6%, à périmètre et change constants, et de 5% à 10% pour son résultat net courant.

"Compte tenu de la dégradation de la conjoncture, le groupe EDF travaille actuellement sur une hypothèse de stabilité de l'Ebitda en 2013 suivie d'un retour à la croissance à partir de 2014 avec un objectif de dividende au moins stable", a-t-il précisé dans un communiqué.

Son directeur financier, Thomas Piquemal, n'a toutefois pas détaillé les facteurs qui poussent EDF à se montrer plus prudent.   Suite...