LEAD 2-E.ON avertit sur 2013, le titre chute

mardi 13 novembre 2012 10h07
 

* Avertissement lundi soir sur les perspectives 2013

* Ebitda de 8,8 mds d'euros sur 9 mois, consensus 8,5 mds

* Le groupe n'exclut pas de fermer des centrales

* Le titre plonge de près de 9% (Actualisé avec précisions et réaction en Bourse)

FRANCFORT, 13 novembre (Reuters) - E.ON, le numéro un européen des services aux collectivités, redoute un fléchissement de la demande d'électricité en Europe et n'exclut pas de nouvelles mesures d'économies après avoir revu en baisse ses perspectives pour l'année prochaine.

Le groupe a publié mardi des résultats en hausse pour les neuf premiers mois de l'année, sans parvenir à dissiper les inquiétudes suscitées par son avertissement de lundi soir sur 2013.

A la Bourse de Francfort, le titre plonge de 8,85% à 15,08 euros après une heure d'échanges, plus forte baisse de l'indice allemand Dax 30 et de l'indice paneuropéen Stoxx 50 . Dans son sillage, le concurrent RWE lâche 2,67%.

"Dans la plupart des marchés européens, la marge brute pour les centrales au gaz approche de zéro ou est déjà négative. Un facteur est que la demande d'électricité reste très basse", a expliqué Johannes Teyssen, président du directoire d'E.ON, en présentant mardi les résultats.

La baisse de la demande en Europe, sur fond de crise économique, a pesé sur l'activité des fournisseurs d'électricité.   Suite...