Bourse-JCDecaux plombé par sa prévision pour la fin de l'année

jeudi 8 novembre 2012 10h41
 

PARIS, 8 novembre (Reuters) - L'action JCDecaux accuse jeudi matin l'une des plus fortes baisses de l'indice SBF 120 au lendemain de sa publication trimestrielle, le numéro un mondial de la communication extérieure anticipant un léger recul de son activité en fin d'année.

A 10h35, le titre abandonne 3,93% à 16,395 euros pendant que le SBF 120 s'octroie 0,24%.

"Les résultats trimestriels ont profité des Jeux olympiques, ressortant ainsi au-dessus des attentes du consensus, mais la nouvelle prévision annuelle suggère un affaiblissement au quatrième trimestre, ce qui devrait donner lieu à des abaissements de prévisions des analystes", observe dans une note Nomura.

JCDecaux a dit anticiper pour l'ensemble de l'exercice une croissance organique de son chiffre d'affaires aux environs de 1% après avoir enregistré un rebond au troisième trimestre, les Jeux olympiques de Londres ayant notamment permis de compenser la faiblesse du marché publicitaire dans la plupart des pays européens. (voir )

"La bonne surprise du troisième trimestre est tempérée par une 'guidance' décevante pour le quatrième trimestre (...). Dès lors, le groupe indique viser une croissance organique d'environ 1% pour l'ensemble de l'année, ce qui signifie que JCDecaux ne réussira pas cette année à surperformer le marché publicitaire mondial", commente de son côté Gilbert Dupont.

L'agence ZenithOptimedia a une nouvelle fois abaissé en octobre sa prévision de croissance des dépenses publicitaires mondiales pour cette année, qui s'établit désormais à 3,8% contre 4,3% précédemment. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Benjamin Mallet)