Ciments Français-Le résultat d'exploitation 2012 devrait baisser

mercredi 7 novembre 2012 20h02
 

PARIS, 7 novembre (Reuters) - Ciments Français a abaissé mercredi son objectif de résultat brut d'exploitation pour 2012, anticipant un repli sur l'année en raison du ralentissement de la demande.

Le groupe s'attend à un résultat brut d'exploitation au quatrième trimestre en ligne avec celui de l'année précédente, ce qui devrait conduire à une baisse du résultat pour l'ensemble de l'année.

Lors de la publication de ses résultats semestriels, Ciments Français avait dit tabler sur un résultat brut d'exploitation annuel "à hauteur" de celui de 2011.

Au troisième trimestre, le résultat brut d'exploitation a reculé de 4,9% à 169,4 millions d'euros. Sur neuf mois, il ressort en baisse de 13,4%, grevé par le ralentissement d'activité en Europe de l'Ouest, en Egypte et au Maroc et l'augmentation de coûts variables dans certains pays.

Le chiffre d'affaires a reculé de 1,4% entre juillet et septembre, l'évolution positive des prix de vente n'ayant pas permis de contrebalancer la baisse des volumes.

Sur neuf mois, les revenus du groupe baissent de 3,7% à 2,8 milliards d'euros (-5,6% à périmètre et change comparables), avec un repli prononcé de l'activité en France, en Belgique, en Egypte et en Espagne.

Le résultat net de la filiale de l'italien Italcementi progresse de 12,8% à 55,9 millions d'euros au troisième trimestre.

Sur le neuf premiers mois de l'année, il recule toutefois de 53,5% sur un an à 131,1 millions d'euros.

A fin septembre, l'endettement financier net de Ciments Français s'établissait à 1,063 milliard d'euros contre 1,021 milliard au 31 décembre 2011.   Suite...