November 7, 2012 / 9:43 AM / 5 years ago

LEAD 1-Delhaize-L'action s'envole après un T3 meilleur que prévu

3 MINUTES DE LECTURE

(Actualisé avec cours de Bourse)

BRUXELLES, 7 novembre (Reuters) - Le distributeur belge Delhaize a fait état mercredi de résultats du troisième trimestre supérieurs aux attentes, grâce surtout à une diminution des bonus versés aux Etats-Unis et, de manière générale, à des réductions de coûts, une annonce qui fait bondir l'action du groupe à la Bourse de Bruxelles.

Vers 9h40 GMT, le titre affiche la plus forte hausse de l'indice européen Euro Stoxx 600 avec un gain de 7,78% à 30,68 euros alors que l'indice regroupant les valeurs européennes de la distribution prenait 0,38%.

Avant l'envolée de ce jour, l'action accusait toutefois une baisse de quelque 35% depuis le début de l'année.

"La valeur reste très bon marché, avec un cours qui représente 0,5 fois la valeur comptable et environ sept fois le bénéfice par action", ont noté les analystes de Bank Degroof, qui a relevé sa recommandation de "accumuler" à "acheter".

Les ventes aux Etats-Unis, où le groupe réalise quelque 65% de son chiffre d'affaires, ont reculé de 1,6% à magasins constants, évolution conforme aux anticipations.

Les ventes de la chaîne de supermarchés Food Lion, actuellement en pleine réorganisation, sont restées stables sur une base constante.

Les magasins Food Lion dont le réaménagement est terminé ont tous affiché une hausse de leurs ventes, ajoute toutefois Delhaize.

Les activités belges du groupe ont enregistré une hausse de 0,6% de leurs ventes sur une base constante au troisième trimestre alors que les analystes financiers avaient tablé sur une légère baisse.

Delhaize note que la concurrence reste acharnée en Belgique, ajoutant que la loi du pays obligeant d'indexer les salaires sur l'inflation avait un effet négatif sur les marges.

Le groupe a réaffirmé sa prévision d'un recul compris entre 15% et 20% de son bénéfice opérationnel courant en 2012.

Sur le seul troisième trimestre, ce bénéfice s'est établi à 231 millions d'euros à taux de change constants, un recul de 8,1% par rapport à la même période de 2011.

Huit analystes financiers interrogés par Reuters avaient tablé sur un chiffre de 194 millions. (Robert-Jan Bartunek, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below