L'UE plus pessimiste que Rome sur la croissance italienne-presse

mercredi 7 novembre 2012 10h18
 

MILAN, 7 novembre (Reuters) - Les prévisions de la Commission européenne sur l'évolution de l'économie italienne sont plus pessimistes que celles de Rome, rapporte mercredi le quotidien italien Il Sole 24 Ore.

La Commission doit publier ses prévisions économiques en fin de matinée, mais le quotidien rapporte qu'elle table sur une contraction du produit intérieur brut (PIB) de 2,3% cette année et de 0,5% en 2013. Le gouvernement italien prévoit une contraction de 2,4% en 2012 mais est plus optimiste pour 2013, avec un recul de 0,2%.

Bruxelles prévoit un rebond de l'économie italienne en 2014 avec une croissance de 0,8%, inférieure aux prévisions de Rome qui table sur une croissance de 1,1% cette année là.

La Commission est également plus pessimiste sur le déficit italien et prévoit qu'il atteindra 2,9% du PIB en 2012 et 2,1% du PIB en 2013, le gouvernement tablant sur un déficit de 2,6% en 2012 et 1,8% en 2013.

Le quotidien espagnol El Pais a rapporté mardi que les projections économiques de la Commission concernant l'Espagne étaient plus pessimistes que celles du gouvernement (voir ). (Lisa Jucca, Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)