Le cimentier suisse Holcim recule en Bourse après ses résultats

mercredi 7 novembre 2012 09h38
 

ZURICH, 7 novembre (Reuters) - Holcim, numéro deux mondial du ciment derrière Lafarge, a fait état mercredi d'une hausse moins marquée que prévu bénéfice net du troisième trimestre, tout en disant tabler sur une hausse de la demande dans les pays émergents et aux Etats-Unis pour le prémunir contre une baisse de ses ventes en Europe en 2012.

Vers 8h40 GMT, le titre du groupe suisse perdait 0,76% à 65,00 francs suisses alors que l'indice regroupant les valeurs européennes liées aux matériaux de construction avançait de 0,03%.

Comme ses rivaux, Holcim est confronté à la hausse des coûts énergétiques et à la déprime du marché en Europe.

Le résultat net du groupe est ressorti à 394 millions de francs suisses (326 millions d'euros) (+10,5%) alors que les analystes financiers avaient anticipé 405 millions selon un consensus Reuters.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 9,8% à 5,841 milliards de francs suisses, un montant supérieur au consensus, grâce à une bonne tenue de l'activité dans des pays tels que l'Inde, les Philipinnes, la Russie, la Thaïlande ou encore le Mexique.

Holcim avait annoncé en mai un programme de réduction de ses coûts en vue de faire augmenter son bénéfice d'au moins 1,5 milliard de francs d'ici la fin de 2014. (voir )

Le groupe, qui a dit que la mise en oeuvre de ce programme se passait bien, a confirmé vouloir enregistrer une croissance organique de son résultat brut d'exploitation en 2012. (Caroline Copley, Benoit Van Overstraeten pour le service français)