Carlsberg confirme sa perspective annuelle grâce à la Russie

mercredi 7 novembre 2012 08h46
 

COPENHAGUE, 7 novembre (Reuters) - Carlsberg a publié mercredi un bénéfice opérationnel en hausse de 10% et confirmé sa perspective annuelle, grâce à la Russie où le brasseur danois a gagné des parts de marché.

Le numéro quatre du secteur a annoncé que sa part de marché sur le marché très concurrentiel de la Russie avait atteint 38,9% au troisième trimestre, contre 37,9% au deuxième.

"Il est particulièrement positif d'annoncer que nous sommes revenus sur une tendance à la croissance en Russie", a déclaré son directeur général, Jorgen Buhl Rasmussen, mercredi.

Le groupe a publié un bénéfice opérationnel de 3,6 milliards de couronnes danoises (482,56 millions d'euros) alors que les analystes interrogés par Reuters attendaient 3,72 milliards.

Son chiffre d'affaires global a augmenté, à 18,8 milliards de couronnes, contre 18,6 milliards attendus par le marché.

Les ventes en Europe de l'Est et en Asie ont compensé des ventes restées faibles en Europe de l'Ouest, où le groupe a réalisé 55% de son chiffre d'affaires.

Comme les autres brasseurs, Carlsberg s'appuie sur la demande dans les pays émergents et des augmentations de prix pour compenser la croissance faible en Europe et une concurrence aigüe sur ses marchés traditionnels.

Sa position sur le marché russe a été affectée ces dernières années par des mesures fiscales et législatives visant à réduire la consommation d'alcool dans le pays.

Carlsberg a confirmé une perspective de résultat opérationnel 2012, avant éléments exceptionnels, au même niveau qu'en 2011 (9,82 milliards de couronnes). (Mette Fraende, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)