AIG bat le consensus mais baisse hors séance

jeudi 1 novembre 2012 23h59
 

1er novembre (Reuters) - American International Group (AIG) a publié jeudi un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, grâce entre autres à d'importants gains sur son portefeuille d'investissements.

L'action du groupe d'assurance américain cédait toutefois du terrain dans les transactions hors séance en raison, selon des analystes, des incertitudes sur la capacité d'AIG à maintenir son niveau de rentabilité ainsi que sur le calendrier et les modalités du désengagement du Trésor américain, qui possède encore 16% du capital.

"L'une des grandes questions que se posent les gens porte sur le calendrier de la prochaine offre de vente de l'Etat américain et sur une éventuelle participation d'AIG à l'offre", explique Paul Newsome, analyste de Sandler O'Neill Partners.

AIG a reçu 182,5 milliards de dollars de capitaux et de garanties des autorités fédérales pendant la crise financière.

Pendant le troisième trimestre, le Trésor a vendu pour 26,5 milliards de dollars de titres, dont environ huit milliards ont été acquis par AIG lui-même.

Sur la période, le groupe a dégagé un bénéfice net de 1,9 milliard de dollars, soit 1,13 dollar par action, à comparer à une perte de près de 3,0 milliards (2,10 dollars/action) un an auparavant.

Les analystes financiers prévoyaient en moyenne un bénéfice par action trimestriel de 86 cents selon Thomson Reuters I/B/E/S.

L'action AIG cédait 2% après les résultats dans les transactions hors séance. Le titre avait fini la journée à 32,50 dollars sur le New York Stock Exchange, en hausse de 0,77%.

Les revenus des investissements ont augmenté de 15% et ont contribué aux bénéfices à hauteur de 505 millions de dollars au troisième trimestre, un montant qui inclut les plus-values de cessions sur l'ex-filiale AIA Group.   Suite...