Continental prévoit une baisse de sa production malgré un bon T3

mercredi 31 octobre 2012 13h42
 

BERLIN, 31 octobre (Reuters) - L'équipementier automobile allemand Continental va réduire une partie de sa production car la crise de la dette en Europe mine la demande.

Continental a par ailleurs publié mercredi un bénéfice d'exploitation en hausse à 838,5 millions d'euros contre 743,7 millions d'euros l'année précédente, conforme au consensus établi par Thomson Reuters qui tablait sur 837 millions d'euros.

Tirant profit de la croissance en Amérique du Nord et en Asie, le groupe a confirmé ses objectifs pour 2012 d'atteindre une hausse du chiffre d'affaires de plus de 7% à plus de 32,5 milliards d'euros et d'inscrire une marge opérationnelle supérieure aux 10,1% atteints en 2011.

La demande dans certains segments, comme les moteurs diesel pour les voitures d'entrée de gamme destinées surtout aux pays du sud de l'Europe en pleine cure d'austérité, est plus faible qu'il y a trois mois, a déclaré à Reuters le directeur financier Wolfgang Schäfer.

Continental n'exclut pas de diminuer le temps de travail, comme le permet la loi "Kurzarbeit", mais va en premier lieu se focaliser sur la suppression des heures supplémentaires, a-t-il ajouté. Wolfgang Schäfer a confirmé l'objectif en 2013 d'une croissance plus forte que celle de la production de voitures de tourisme, que l'équipementier anticipe entre 1% et 3%.

(Andreas Cremer, Constance De Cambiaire pour le service français,édité par Wilfrid Exbrayat)