Dexia-Paris et Bruxelles vont injecter de nouveaux fonds-presse

mardi 30 octobre 2012 17h12
 

PARIS, 30 octobre (Reuters) - Les gouvernements français et belge devraient donner "dans les prochaines heures" leur feu vert à une recapitalisation de la banque franco-belge Dexia , rapporte mardi le quotidien belge Le Soir sur son site internet.

"Une recapitalisation de Dexia devrait être formellement décidée dans les heures qui viennent. On parle d'une nouvelle injection de six milliards d'euros, à partager entre la France et la Belgique", écrit le quotidien.

"Les négociations sont en cours", a déclaré un porte-parole de Dexia au sujet du démantèlement de l'établissement qui se poursuit depuis 2011. Personne n'était immédiatement joignable à Bercy pour un commentaire.

Le directeur général de la banque franco-belge, Karel de Boeck, avait déclaré au quotidien L'Echo début octobre que l'établissement continuait à perdre de l'argent et que ses équipes travaillaient à une augmentation de capital.

Il avait ajouté ne pas savoir si cette levée de fonds interviendrait en fin d'année ou début 2013 et s'était refusé à en communiquer le montant. (voir )

Dexia, acculé au démantèlement à l'automne 2011 du fait de l'intensification de la crise de la dette dans la zone euro, a enregistré une perte nette de 1,2 milliard d'euros au cours des six premiers mois de l'année.

La banque avait déjà bénéficié d'une aide publique de 6,4 milliards d'euros en 2008. La France y avait participé à hauteur de trois milliards.

Dexia publiera ses résultats du troisième trimestre le 8 novembre. (Matthias Blamont, édité par Jean-Michel Bélot)