LEAD 2-France-Le marché auto poursuit sa descente aux enfers

vendredi 2 novembre 2012 12h50
 

* Effondrement des ventes de Renault

* Volkswagen tire son épingle du jeu

* Recul de 13,7% à jours comparables sur 10 mois

* Renault optimiste sur la Clio IV, le marché aussi (Actualisé avec réaction de Renault, cours)

par Jean-Michel Belot

PARIS, 2 novembre (Reuters) - Les immatriculations de voitures neuves en France ont de nouveau fortement reculé le mois dernier en raison d'une conjoncture économique difficile, tout particulièrement celles du groupe Renault dont les immatriculations ont chuté de 26,4%, selon les chiffres publiés vendredi par le Comité des constructeurs français d'automobile (CCFA).

Ce recul, -13,3% sur les dix premiers mois de l'année (-13,7% à jours comparables), vient confirmer le pronostic livré par plusieurs constructeurs automobiles au Mondial de l'auto, fin septembre. Ceux-ci avaient dit observer une dégradation de la demande en France et en Europe depuis l'été, avec à la clé une détérioration des perspectives de marché au quatrième trimestre.

La variation en données corrigées des jours ouvrables est encore plus prononcée (-15,8% en octobre), le mois dernier ayant compté en effet 23 jours ouvrables, contre seulement 21 pour octobre 2011.

Plusieurs constructeurs ont ainsi décidé d'arrêter temporaires la production de leurs usines françaises pour éviter un coûteux gonflement de leurs stocks.(voir )   Suite...