United Continental recule en Bourse après un T3 jugé décevant

jeudi 25 octobre 2012 18h19
 

25 octobre (Reuters) - Le titre United Continental Holdings reculait de près de 4% jeudi à l'approche de la mi-séance de Wall Street après que la première compagnie aérienne mondiale a annoncé un bénéfice trimestriel inférieur aux attentes sur fond de baisse de chiffre d'affaires et de hausse des coûts.

Vers 16h20 GMT, l'action perdait 3,75% à 19,51 dollars alors que le S&P 500 se repliait de 0,12%.

Le groupe, né du rachat de Continental par United en 2010, a mis en place cette année et système de réservation unique ainsi que d'autres nouveaux procédés qui se sont traduits, pour l'instant, par une détérioration aussi bien des services aux clients que de la ponctualité et du traitement des bagages.

Le bénéfice net sur la période juillet-septembre est ressorti à six millions de dollars (4,6 millions d'euros) soit 0,02 dollar par action, contre 653 millions (1,69 dollar/action) il y a un an.

Le troisième trimestre 2012 comprend une charge de 454 millions de dollars liée à un accord de principe sur un nouveau contrat de travail avec les syndicats de pilotes ainsi que 60 millions de coûts d'intégration des deux compagnies fusionnées.

Hors ceci et d'autres éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 1,35 dollar alors que les analystes financiers avaient anticipé 1,47 dollar, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires a reculé de 2,6%, à 9,91 milliards de dollars, contre un consensus de 9,97 milliards et les coûts opérationnels ont augmenté de 5%.

United Continental a "de toute évidence enregistré un mauvais trimestre sur le plan opérationnel", a estimé Fred Lowrance, analyste chez Avondale Partners.

Ce dernier a toutefois noté, au sujet de la ponctualité, que les mois d'août et de septembre avaient représenté un mieux par rapport à juillet. (Karen Jacobs, Benoit Van Overstraeten pour le service français)