SEB-La prudence demeure malgré un T3 supérieur aux attentes

jeudi 25 octobre 2012 10h52
 

STOCKHOLM, 25 octobre (Reuters) - La banque suédoise SEB a averti jeudi que l'impact du ralentissement économique allait continuer de peser sur le secteur bancaire, après avoir publié une hausse supérieure aux attentes de ses profits au troisième trimestre, grâce à une réduction drastique des pertes sur crédits.

Le bénéfice opérationnel au troisième trimestre a augmenté à 3,9 milliards de couronnes suédoises (449 millions d'euros), supérieur au consensus établi par Reuters de 3,8 milliards, contre 3,7 milliards l'année précédente.

La banque suédoise a publié un produit net d'intérêts en ligne avec les prévisions et en baisse d'un pourcent comparé à l'année dernière.

"Le système bancaire européen est confronté à des défis majeurs en terme de capitaux, de financement, de qualité des actifs et de croissance, notamment car les économies et les banques sont encore dans une optique de réduction de l'exposition aux risques" a déclaré Annika Falkengren, la directrice générale du groupe.

"Les économies du Nord de l'Europe ont montré une certaine résistance, en raison de leur faible ouverture, mais seront tôt ou tard affectées par les turbulences mondiales", a-t-elle ajouté.

A la Bourse de Stockholm, l'action SEB gagnait 1,3% vers 8h50 GMT à 54,45 couronnes. Le titre a gagné 34% depuis le début de l'année. (Mia Shanley et Oskar Von Bahr, Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Marc Angrand)