25 octobre 2012 / 06:13 / il y a 5 ans

LEAD 3-Suez Env-Les comptes s'améliorent au T3, rien sur Veolia

* Suez réitère sa position sur le dossier Veolia

* Tous les objectifs sont confirmés

* Le groupe mise toujours sur ses économies

* Le titre grimpe de 6%, plus forte hausse du SBF 120 (Actualisé avec commentaire de gérant et cours de Bourse)

par Benjamin Mallet

PARIS, 25 octobre (Reuters) - Suez Environnement a annoncé jeudi une amélioration de ses performances au troisième trimestre par rapport au premier semestre et a maintenu ses objectifs pour 2012, le groupe misant notamment sur ses mesures d'économies pour faire face à une situation difficile en Europe, ce qui dope l'action en Bourse.

Le numéro deux mondial du traitement de l'eau et des déchets, qui a récemment réfléchi puis renoncé à un rapprochement avec son concurrent Veolia Environnement selon des informations révélées par la presse samedi, n'a pas voulu s'étendre sur le sujet.

"Nous ne travaillons pas sur cette fusion avec Veolia, il n'y a pas de tel projet", a seulement réaffirmé lors d'une conférence téléphonique le directeur financier Jean-Marc Boursier.

Toujours confronté en particulier à un contexte industriel dégradé qui affecte les volumes de déchets traités par ses usines en Europe, Suez Environnement a enregistré au cours des neuf premiers mois de 2012 un résultat brut d'exploitation (RBE) de 1.770 millions (-4,1%) et un chiffre d'affaires de 11.118 millions (+1,3%).

Les comptes du groupe se sont toutefois redressés par rapport au premier semestre, qui avait vu le RBE et les ventes du groupe baisser respectivement de 8,1% et 0,7%.

"Ce que le marché retient, c'est la confirmation des objectifs pour 2012. Ce qui est pratiquement un exploit dans un environnement économique difficile avec une pression sur les marges. Sur les cash flows, on a également eu un discours assez volontariste", commente Renaud Murail, gérant chez Barclays Bourse.

Les objectifs de Suez Environnement, tous confirmés, incluent une stabilité de son RBE et de ses ventes sur l'ensemble de 2012, un cash flow libre supérieur ou égal à celui de l'an dernier, un ratio dette nette/RBE d'environ 3,0 et un dividende au moins égal à celui de 0,65 euro versé pour 2011.

A 10h20, l'action Suez environnement signe la plus forte hausse du SBF 120 avec un gain de 6,36% à 8,693 euros, contre un gain de 0,8% pour l'indice. Le titre ramène ainsi sa baisse depuis le début de l'année à moins de 2% après un plongeon de 42% en 2011.

Jean-Marc Boursier avait déclaré début octobre à Reuters que la baisse des volumes de déchets traités par Suez Environnement en Europe devrait atteindre 3% environ en 2012 - une perspective qu'il a confirmée jeudi - et risquait de se poursuivre "au moins" au premier semestre 2013. (voir )

"Le quatrième trimestre devra être très bon pour que nous atteignions nos objectifs (...), ces objectifs sont un défi dans le contexte macroéconomique actuel", a-t-il déclaré jeudi.

"Le groupe continue à privilégier la génération de cash flow libre et reste extrêmement sélectif dans ses investissements", a-t-il dit également.

Alors que le projet avorté de rapprochement avec Veolia a alimenté des spéculations sur une possible vente des activités de Suez en France, en particulier de La Lyonnaise des eaux, Jean-Marc Boursier a souligné que cette dernière avait renouvelé tous ses contrats significatifs qui arrivaient à échéance.

Voir aussi :

* Le communiqué :

link.reuters.com/fyw53t

* Le projet avorté Suez-Veolia illustre des impasses stratégiques (Avec Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below