Scania-Commandes du T3 meilleures que prévu grâce au Brésil

lundi 22 octobre 2012 11h27
 

STOCKHOLM, 22 octobre (Reuters) - Scania a affiché lundi des prises de commandes meilleures que prévu pour le troisième trimestre, un début de reprise au Brésil compensant une demande déprimée en Europe, son principal marché.

L'annonce fait bondir de plus de 3% le titre du constructeur suédois de poids lourds.

Le groupe, dont la majorité du capital est aux mains de Volkswagen, a vu les prises de commandes pour ses camions et ses cars baisser de 10% sur la période juillet-septembre alors que les analystes financiers avaient anticipé un repli de 14%.

Le secteur des poids lourds est fortement corrélé à la conjoncture économique mondiale, actuellement plombée par le ralentissement économique chinois et la crise de la dette de la zone euro.

De ce fait, le rebond saisonnier qui avait été espéré en septembre n'a pas eu lieu en Europe, où le niveau des prises de commandes a été dans la plupart des pays aussi bas que lors des mois précédents.

En revanche, au Brésil, autre marché clef pour Scania, les ventes ont été dopées par des subventions publiques incitant à l'achat de nouveaux camions moins polluants.

Le bénéfice opérationnel de Scania est revenu à 1,88 milliard de couronnes (219 millions d'euros) sur la période contre 3,01 milliards il y a un et 2,00 milliards attendus par les analystes interrogés par Reuters.

Le groupe, dont la rentabilité est depuis toujours enviée par les deux géants du secteur que sont Daimler et Volvo, a fait état d'une marge opérationnelle en baisse à 10,5% au troisième trimestre, pratiquement conforme aux attentes des analystes qui avaient tablé sur 10,6%.

A 09h15 GMT, l'action Scania prenait 3,66% à 124,70 couronnes suédoises alors que l'indice regroupant les valeurs industrielles européennes avançait de 0,39%. (Niklas Pollard et Helela Soderpalm, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)