La Chine veut lancer une nouvelle vague de réformes-conseillers

lundi 22 octobre 2012 09h51
 

* La Chine cherche un second souffle de croissance

* Consensus sur les réformes au niveau central

* Divergences sur le calendrier

* Les réformes pourraient être retardées si l'économie repart

par Kevin Yao

PEKIN, 22 octobre (Reuters) - Les dirigeants chinois ont demandé à des groupes de réflexion de leur présenter des propositions de réformes ambitieuses allant vers une nouvelle libéralisation de l'économie au moment où la Chine a besoin d'un nouveau moteur de croissance.

Alors que le Parti communiste chinois (PCC) a convoqué pour le 8 novembre son XVIIIe congrès qui doit entériner l'arrivée au pouvoir d'une nouvelle équipe de dirigeants, la Chine devrait afficher cette année sa croissance économique la plus faible depuis 13 ans après trois décennies de croissance annuelle de 10% en moyenne dans le sillage des réformes lancées à l'aube des années 80 par Deng Xiaoping.

La création de richesse en Chine a augmenté de 7,4% en rythme annuel au troisième trimestre 2012, contre 7,6% au second, son septième trimestre de ralentissement. (voir )

Selon la Banque mondiale, la croissance chinoise pourrait ralentir à 5% par an sur la période 2026-2030, contre 8,5% sur les cinq années 2011-2015.   Suite...