18 octobre 2012 / 17:26 / dans 5 ans

LEAD 1-Valeo-Ventes en hausse de 7% au T3 malgré l'Europe

* CA 2,84 milliards d‘euros au T3

* Baisse du poids de l‘Europe à 50% des ventes

* PSA et Renault ne représentent plus que 18% du CA de Valeo

* Le groupe réduira l‘intérim au T4 si la production automobile baisse encore (Actualisé avec téléconférence et précisions)

PARIS, 18 octobre (Reuters) - Valeo a publié jeudi un chiffre d‘affaires en hausse de 7% au troisième trimestre, la vigueur des pays émergents compensant la crise en Europe et la baisse du poids des constructeurs français dans les ventes du groupe.

L’équipementier automobile a réalisé au cours des trois derniers mois un chiffre d‘affaires consolidé de 2,84 milliards d‘euros grâce notamment à la demande persistante en Asie et au rebond du marché nord-américain. Au premier semestre, le groupe affichait une croissance de 12,5%.

“Le groupe démontre une nouvelle fois la solidité de son modèle de croissance basé sur son développement en Asie et dans les pays émergents”, a indiqué Jacques Aschenbroich, directeur général de Valeo, cité dans un communiqué.

A fin septembre, les constructeurs asiatiques représentaient 29% des ventes en première monte de Valeo, contre 23% un an plus tôt. Les Allemands et les Américains sont quant à eux restés stables, respectivement à 29% et 18%, mais la part des français PSA Peugeot Citroën et Renault a continué de se réduire, tombant désormais à 18%, au coude-à-coude avec les Américains, contre 19% fin juin et 21% fin septembre 2011.

Malgré le “contexte économique difficile en Europe”, où Valeo réalise désormais moins de la moitié de son chiffre d‘affaires, le groupe a maintenu son objectif 2012 d‘une marge opérationnelle en valeur du même ordre de grandeur que les 704 millions d‘euros de 2011.

Au troisième trimestre, l‘Asie et les pays émergents ont représenté 54% du chiffre d‘affaires, contre 53% fin juin et 50% fin septembre 2011.

Fort de ce positionnement, Valeo a maintenu ses prévisions de juillet pour la production automobile, à savoir -6% à -7% en Europe et +5% à +6% dans le monde.

Au cours d‘une téléconférence avec les analystes financiers, Jacques Aschenbroich a précisé toutefois qu‘au vu de la baisse des cadences observée depuis l’été chez nombre de constructeurs, la production européenne sur l‘année serait sans doute plus proche de -7% que de -6%.

“Nous verrons dans les prochaines semaines si nous avons d‘autres indications sur des arrêts majeurs de production”, a-t-il ajouté. “Il se peut que nous inscrivions quelques coûts de restructuration sur le dernier trimestre de l‘année, mais rien de significatif. Nous pouvons adapter notre production et nos effectifs à la production en réduisant le recours aux contrats temporaires en Europe.”

Ces derniers - intérimaires et CDD - représentent 20% des effectifs de Valeo depuis la crise de 2008-2009.

L‘action du groupe a clôturé jeudi à 34,90 euros, donnant une capitalisation boursière de l‘ordre de 2,8 milliards d‘euros. Depuis le début de l‘année, le titre a pris environ 15%, après une baisse de l‘ordre de 28% sur l‘ensemble de 2011. (Gilles Guillaume, édité par Benjamin Mallet)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below