Daimler veut augmenter son profit annuel de E3 mds-presse

jeudi 18 octobre 2012 14h46
 

18 octobre (Reuters) - Daimler ambitionne d'accroître son bénéfice annuel d'au moins trois milliards d'euros dans le cadre de son programme "Fit for Leadership" destiné à améliorer la compétitivité de sa marque Mercedes, rapporte jeudi Manager Magazin.

Les objectifs exacts du programme sont encore en cours de calcul et le montant du surcroît de profit attendu dépendra de la prise en compte ou non de projets déjà en cours de réalisation, précise le magazine allemand en citant des sources internes.

"Ce chiffre est pure spéculation", a déclaré un porte-parole du groupe.

Daimler prévoit pour le moment un bénéfice opérationnel stable autour de neuf milliards d'euros en 2012, mais avec un résultat inférieur à cinq milliards pour la seule division Mercedes.

Le géant industriel allemand publie ses résultats du troisième trimestre le 25 octobre et pourrait actualiser ses prévisions à cette occasion.

Le 27 septembre, lors du Mondial de l'automobile à Paris, le patron de Daimler Dieter Zetsche a reconnu que Mercedes pourrait avoir du mal à atteindre son objectif de profit pour 2013 en raison de la détérioration du marché.

Manager Magazin a par ailleurs publié une étude comparative entre Mercedes et ses concurrents BMW et Audi (groupe Volkswagen ), d'où il ressort que Mercedes a des sureffectifs de 8.000 à 10.000 personnes.

"'Fit for Leadership' n'est pas un programme de réduction d'effectifs, c'est un programme d'efficacité par lequel nous entendons accroître notre productivité", a affirmé le porte-parole de Daimler.

Il a également démenti une autre information du magazine, selon laquelle le lancement de la Mercedes Classe-S serait différé de trois mois.

L'action Daimler s'adjugeait 2,5% à 39,62 euros à 12h40 GMT à la Bourse de Francfort, signant la meilleure performance de l'indice européen de l'automobile (+0,98%), lui-même en tête des hausses sectorielles. (Christiaan Hetzner, Véronique Tison pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)