LEAD 2-Les ventes de Casino toujours tirées par l'international

lundi 15 octobre 2012 20h48
 

* Revenus en hausse de 4,2% au T3 en organique

* Ventes en hausse de 9,6% en Amérique latine, de 10,2% en Asie (Actualisé avec détails)

PARIS, 15 octobre (Reuters) - Casino a vu la croissance organique de ses ventes s'améliorer au troisième trimestre, sa performance dans les pays émergents ayant une nouvelle fois compensé la faiblesse de ses résultats en France.

Le distributeur, propriétaire de Franprix, Leader Price, Géant Casino, Cdiscount et Monoprix (à 50-50 avec les Galeries Lafayette jusqu'en 2013) ainsi que du brésilien Grupo Pao de Açucar (GPA) et du thaïlandais Big C, a vu ses ventes progresser de 35,2% à 11,8 milliards d'euros au troisième trimestre (dopées par un effet de périmètre), un chiffre en ligne avec le consensus de 11,643 milliards des analystes interrogés par Reuters.

La croissance organique (à magasins comparables, hors essence et effets calendaires) ressort à 4,2%, après un recul de 1,7% au deuxième trimestre et de 6,6% au premier.

En France, Casino comme les autres distributeurs n'a pas été épargné par la forte dégradation du climat économique et la chute de la consommation de produits non alimentaires particulièrement touchés par la crise.

Les ventes de ses hypermarchés Géant Casino ont chuté de 5,4% à magasins comparables et hors essence, à comparer à un recul de 3,3% pour les hypers de Carrefour. (voir ). Celles de ses supermarchés ont quant à elles reculé de 1,7%.

Le recul a été de 2,6% chez Franprix, tandis que Leader Price et Monoprix ont vu leurs ventes se stabiliser à +0,1%µ et +0,2% respectivement.

Cdiscount, le numéro un français du commerce en ligne, a de son côté vu ses ventes grimper de 14,2%.   Suite...