Compass s'allège en Europe du Sud pour préserver sa rentabilité

jeudi 27 septembre 2012 10h54
 

LONDRES, 27 septembre (Reuters) - Compass Group a annoncé jeudi son intention de réduire ses activités en Europe du Sud où l'environnement continue de se dégrader afin d'atteindre cette année et l'année prochaine ses objectifs qu'il a confirmés.

Le numéro un mondial de la restauration collective devant le français Sodexo reste pénalisé par la faiblesse du marché européen qui contraste avec le dynamisme des marchés émergents et la poursuite de la croissance du marché américain, où il réalise la moitié de ses ventes.

Pour l'exercice se terminant à la fin du mois, Compass s'attend à une croissance organique de 5,5% de son chiffre d'affaires et à une progresion d'environ 8% de son résultat opérationnel, conformément aux attentes des analystes.

Le groupe fait toutefois état d'une contraction de 2% à 3% des volumes à périmètre constant en Europe au cours du second semestre. Les activités en Europe du Sud, qui contribuent à hauteur de 4% au chiffre d'affaires, vont voir leurs facturations ramenées de 800 millions de livres (un milliard d'euros) à 600 millions.

Compass passsera une charge exceptionnelle de 100 millions de livres au titre de l'exercice 2012 et une autre de 50 millions en 2013 qui permettront de dégager des économies de 50 millions de livres par an à partir de 2013 et de 75 millions de livres par an à compter de 2014.

L'action Compass a progressé de 35% au cours des 12 derniers mois, touchant un plus haut de 10 ans à 728 pence en août. Sur la même période l'action Sodexo a progresssé de près de 24%. (Marc Joanny pour de service français, édité par Wilfrid Exbrayat)