21 septembre 2012 / 08:48 / il y a 5 ans

AVANT-PAPIER-Total attendu sur sa production et ses découvertes

PARIS, 21 septembre (Reuters) - Total devrait confirmer lundi ses objectifs de production grâce à ses nouveaux projets et faire le point sur ses campagnes d'exploration pétrolières, estiment des analystes interrogés par Reuters.

Le groupe pétrolier, qui organise une journée investisseurs à Londres lundi, est notamment pénalisé par une fuite de gaz survenue en mars sur Elgin, en mer du Nord, et a fait savoir que sa production pourrait ne pas croître en 2012 si cette plate-forme ne redémarrait pas avant la fin de l'année.

Mais ses projets, notamment en Angola, en Chine et au Kazakhstan, devraient tout de même lui permettre d'atteindre son objectif de hausse de production - de 2,5% par an en moyenne sur 2010-2015 dans l'hypothèse d'un baril à 100 dollars -, un domaine dans lequel il a souvent déçu par le passé.

Total espère ainsi récolter les fruits d'une politique d'exploration plus audacieuse, depuis deux ans, qui l'a conduit à s'intéresser à des zones plus difficiles d'accès mais aussi plus prometteuses qu'auparavant.

"Les projets en cours nous rendent confiants dans l'atteinte de la dernière série d'objectifs", déclare Rob West, analyste chez Berstein research. "Plus tôt cette année, avant Elgin, ils pouvaient même les dépasser."

Les résultats des campagnes d'exploration de Total constitueront un autre sujet d'intérêt, le groupe ayant prévu d'y consacrer cette année 2,5 milliards de dollars, un budget en hausse de 20% par rapport à 2011.

"Etant donné (...) l'augmentation du nombre de puits à 60 en 2012, nous pensons que c'est un sujet sur lequel les investisseurs attendront plus d'informations concrètes", estime Peter Hutton, analyste chez RBC Capital Markets.

"Ils sont en retard par rapport à Statoil ou Eni en termes d'annonces de succès", ajoute-t-il. Le groupe italien Eni a par exemple annoncé ces derniers mois de nouvelles découvertes de pétrole au Ghana et de gaz naturel au Mozambique.

Total pourrait en outre faire un point sur ses investissements et ses cessions.

Pour 2012, le groupe a dit viser des investissements hors acquisitions de l'ordre de 24 milliards de dollars et vouloir vendre des actifs avec un objectif de cessions dont le montant serait supérieur de 4 milliards de dollars à celui des acquisitions.

Ces acquisitions incluent jusqu'ici un relèvement de sa participation dans le projet de gaz naturel liquéfié d'Ichtys, en Australie, et des parts dans des blocs de prospection situés dans la région semi-autonome du Kurdistan irakien.

Des cessions, estiment certains analystes, permettrait au groupe de renforcer sa politique de hausse du dividende après une première augmentation annoncée fin juillet, qui a contribué depuis à faire progresser son titre en Bourse de plus de 9%.

Et même si des nouvelles sur le dossier ne sont pas attendues avant la fin de l'année, une possible vente de TIGF, sa filiale de transport et de stockage de gaz dans le sud-ouest de la France, sera suivie de près par les investisseurs.

Total pourrait également faire le point sur le rapprochement de ses activités de raffinage et de pétrochimie et sur les bénéfices attendus de cette opération, le groupe ayant jusqu'ici évoqué environ 200 millions de dollars de gains après impôts sur la rentabilité des capitaux employés.

"La restructuration n'a été mise en place que récemment et n'a pas été quantifiée mais c'est une question très sensible", estime Irene Himona.

En Bourse, Total se négocie autour de 7,6 fois seulement ses bénéfices attendus pour 2013, contre 9,6 fois pour l'espagnol Repsol, 8,7% pour le norvégien Statoil, 8 fois pour le britannique Royal Dutch Shell et 8,2 fois pour Eni.

Le titre, qui n'a progressé que de 4% depuis le début de l'année, reste la première capitalisation boursière de Paris (97 milliards d'euros) devant le groupe pharmaceutique Sanofi (près de 91 milliards). (Caroline Jacobs, Michel Rose et Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below