Mediobanca-Forte baisse du résultat, chute du titre

jeudi 20 septembre 2012 14h52
 

MILAN, 20 septembre (Reuters) - Mediobanca a fait état jeudi d'un bénéfice net annuel en baisse de 78%, en raison à la fois de nouvelles dépréciations passées par la banque d'investissement italienne sur son portefeuille d'actifs et d'une hausse des provisions passées pour se prémunir de créances douteuses.

Vers 12h50 GMT, le titre Mediobanca cédait 3,88% à 4,062 euros alors que l'indice regroupant les valeurs bancaires européennes reculait de 1,57%.

La banque, au centre du système économique italien en raison de sa présence au capital de nombre d'entreprises, a passé une dépréciation de 132,7 millions sur sa participation dans UniCredit et une autre de 113 millions sur sa participation dans Telco, qui contrôle Telecom Italia.

Mediobanca a également passé une dépréciation de 78 millions d'euros sur sa participation dans RCS Mediagroup.

Ces dépréciations se sont traduites par une perte de 24 millions d'euros au quatrième trimestre de l'exercice 2011-2012, alors que les analystes financiers avaient anticipé une perte de quatre millions, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Sur l'ensemble de l'exercice, le bénéfice net en baisse de 78% à 80,9 millions d'euros.

Le conseil a proposé un dividende de 0,05 euro par action, contre 0,17 euro il y a un an.

Mediobanca a ajouté que son ratio de capital Tier 1 "core" était de 11,5% à la fin de l'exercice, contre 11,1% fin mars. (Gianluca Semeraro et Silvia Aloisi, Benoit Van Overstraeten pour le service français)