Electrolux voit la crise se propager du sud au nord de l'Europe

lundi 17 septembre 2012 12h20
 

STOCKHOLM, 17 septembre (Reuters) - Le ralentissement du marché européen de l'électroménager est en train de se propager des pays du sud de l'Europe, les plus touchés par la crise, vers le reste du continent, a déclaré lundi le directeur général d'Electrolux.

Dans un entretien à Reuters, Keith McLoughlin a jugé probable que l'évolution des ventes annuelles du groupe - numéro deux mondial de l'électroménager derrière l'américain Whirlpool - se situent dans le bas de sa fourchette de prévisions, qui va de zéro à -2%.

"La demande, en Europe occidentale en particulier, a été faible et reste faible, elle ralentit un peu. La faiblesse du sud de l'Europe est désormais en train de s'étendre au centre et au nord de l'Europe. Le centre et le nord de l'Europe sont encore en croissance mais à un rythme ralenti", a-t-il dit.

Concernant l'Amérique du Nord, le groupe a déjà dit s'attendre à être plus proche du bas de sa fourchette initiale de prévisions de croissance, qui va de zéro à 2%.

"Il faudra que la demande devienne assez solide pour que nous soyons dans cette fourchette", a dit Keith McLoughlin.

A la Bourse de Stockholm, l'action Electrolux cédait 2,56% à 171,30 couronnes à 10h14 GMT. (Veronika Ek et Patrick Lannin, Marc Angrand pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)