LEAD 2-D. Bank choisit la rigueur dans l'optique de Bâle III

mardi 11 septembre 2012 18h59
 

(Actualisé avec déclarations, contexte)

* D. Bank ne sollicitera pas ses actionnaires

* "Impératif" de changer la culture d'entreprise, disent les co-DG

* Des suppressions de postes en vue au-delà des 1.900 annoncées

* E125 mds d'actifs à risque cantonnés

* L'action finit en nette hausse

par Edward Taylor

FRANCFORT, 11 septembre (Reuters) - Deutsche Bank supprimera davantage d'emplois, réduira les primes et vendra des actifs pour répondre à de nouvelles normes de fonds propres plus exigeantes, ont annoncé mardi ses co-présidents du directoire, entendant mettre un terme à une culture du risque privilégiant les gains à court terme.

Anshu Jain et Jürgen Fitschen ont déclaré aux actionnaires mardi qu'ils ne leur demanderaient pas de mettre la main à la poche. Au lieu de cela, ils veulent faire subir à la banque une cure d'amaigrissement qui se traduira par une charge de restructuration de quatre millirds d'euros et par 45 milliards d'euros de cessions d'actifs d'ici mars.   Suite...