Deutsche Bank ne fera pas appel au marché, hausse du titre

mardi 11 septembre 2012 13h35
 

FRANCFORT, 11 septembre (Reuters) - Deutsche Bank ne demandera pas de capitaux frais à ses actionnaires, optant plutôt pour une réduction de son bilan et des baisses de coûts pour se conformer à la régulation plus stricte du secteur bancaire, des annonces bien accueillies par les investisseurs.

Vers 11h30 GMT, l'action Deutsche Bank avançait ainsi de 1,5% à 32,33 euros alors que l'indice regroupant les valeurs bancaires européennes cédait 0,3%.

Dans le cadre de son plan destiné à repartir de l'avant dans un contexte difficile, la première banque allemande va ainsi passer une charge de restructuration de quatre milliards d'euros et céder pour 45 milliards d'euros d'actifs d'ici mars 2013.

L'établissement prévoit également de réduire ses coûts annuels de 4,5 milliards d'euros d'ici 2015 et d'isoler 125 milliards d'actifs jugés risqués dans une structure non stratégique.

"En tant que division à part, cette unité sera transparente, redevable de ses actions et habilitée à gérer et à ceder des actifs de manière la plus efficace pour la banque", précise Deutsche Bank dans un communiqué.

La banque a également dit se fixer un objectif de retour sur capital après impôts d'au moins 12% d'ici 2015. Auparavant, Deutsche Bank mettait l'accent sur ce même ratio mais avant impots. (Edward Taylor, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)