Eutelsat rachète un satellite à GE Capital en Asie-Pacifique

mardi 19 juin 2012 19h22
 

PARIS, 19 juin (Reuters) - Eutelsat Communications a annoncé mardi l'acquisition d'un satellite auprès de GE Capital pour 228 millions de dollars (180 millions d'euros), qui lui permet de renforcer sa présence en Asie-Pacifique.

L'opérateur de satellites, dont la priorité est la croissance organique, réalise ainsi sa première acquisition depuis celle d'un satellite de France Télécom il y a dix ans.

"Notre industrie est une petite industrie dans laquelle les opportunités de croissance externe sont rares", a expliqué à Reuters le directeur général d'Eutelsat Michel de Rosen. "La société en a refusées dans le passé parce qu'il y a un souci assez auvergnat à Eutelsat de bien dépenser l'argent de nos actionnaires."

Eutelsat, dont le Fonds stratégique d'investissement (FSI) et l'opérateur autoroutier espagnol Abertis sont les principaux actionnaires, continuera à privilégier la croissance organique pour les dix années qui viennent, a ajouté Michel de Rosen lors d'un entretien téléphonique.

Déjà très présent au Moyen-Orient et en Asie centrale, Eutelsat veut ainsi se renforcer sur l'Asie "lointaine" où les services satellitaires sont encore peu développés et où il lancera en outre à la fin de l'année un autre satellite.

Eutelsat estime que cette acquisition d'un satellite de GE, qu'il compte boucler au second semestre de cette année, devrait être relutive pour le résultat net par action et la marge brute d'exploitation (Ebitda) dès la première année.

Michel de Rosen a également confirmé les objectifs de chiffre d'affaires de 1,22 milliard d'euros et d'Ebitda de 955 millions pour l'exercice 2011-2012. Eutelsat les avaient abaissés en mai. (voir )

L'action Eutelsat a clôturé mardi en hausse de 2,51% à 22,465 euros, donnant une capitalisation de 4,94 milliards. Elle a perdu 25% depuis le début de l'année. (Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez)