USA-L'action Michael Kors en hausse après ses résultats

mardi 12 juin 2012 16h31
 

NEW YORK, 12 juin (Reuters) - Le cours de l'action Michael Kors s'envolait mardi à Wall Street après l'annonce de résultats meilleurs que prévus pour le groupe de luxe américain au quatrième trimestre, ainsi que de prévisions de ventes et de chiffre d'affaires annuels supérieures aux attentes.

L'action prenait autour de 5,29% à 40,20 dollars à 14h20 GMT après avoir atteint un plus haut de séance à 42,70 dollars.

Michael Kors prévoit une hausse de 35% de ses ventes à périmètre comparable pendant l'année fiscale en cours, soit des ventes annuelles de 1,7 à 1,8 milliard de dollars et un bénéfice par action compris entre 1,08 et 1,12 dollar.

Les analystes de Wall Street s'attendaient à des ventes d'1,69 milliard de dollars et un bénéfice de 0,98 dollar par action pendant l'année en cours, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Les ventes au détail de Michael Kors ont bondi de 80,3% au dernier trimestre, à 172,2 millions de dollars, poussées par l'ouverture de 71 nouveaux magasins l'an dernier. Le groupe comptait 237 magasins fin 2011.

Les ventes à périmètre comparable ont progressé de 36,1% pendant la même période.

Le chiffre d'affaires des ventes de gros, qui incluent les les ventes aux chaînes de luxe Nordstrom et Saks , et représentent toujours sa principale activité, a augmenté pour sa part de 45,5%.

En Europe, où le groupe réalise moins de 10% de ses ventes, le chiffre d'affaires a doublé malgré la crise économique.

Côté à Wall Street depuis décembre, Michael Kors a annoncé un bénéfice net de 43,6 millions de dollars, ou 22 cents par action au premier trimestre qui s'est terminé le 31 mars, contre 17,4 millions et 10 cents par action il y a un an.

En déduisant le remboursement des frais générés par son introduction en bourse (IPO), le bénéfice a été ramené à 21 cents par action, alors que les analystes s'attendaient à 17 cents.

Michael Kors prévoit une hausse de 35% de ses ventes à périmètre comparable au premier trimestre et un bénéfice de 18 à 20 cents par action. Le consensus est de 17 cents. (Phil Wahba, Tangi Salaün pour le service français, édité par Nicolas Delame)