Fiat-Chrysler - Un éclatement de la zone euro est possible

vendredi 8 juin 2012 18h05
 

VENISE, 8 juin (Reuters) - Sergio Marchionne, l'administrateur délégué de Fiat-Chrysler, a déclaré vendredi qu'un éclatement de la zone euro était une possibilité.

Prié de dire, en marge d'une conférence à Venise, s'il pensait que la monnaie unique était en danger, il a répondu: "C'est possible".

Sergio Marchionne a par ailleurs confirmé les objectifs financiers de 2012.

"Il nous faut encore connaître les chiffres de juin mais pour l'heure je ne vois aucun motif d'élargir notre fourchette d'objectif".

Fiat a publié en avril des résultats trimestriels supérieurs aux attentes des analystes grâce aux performances de sa filiale américaine Chrysler, qui a affiché des profits sans précédent depuis son dépôt de bilan en 2009 et compensé ainsi la baisse des ventes du groupe en Europe. (voir ) (Jennifer Clark, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Gwénaëlle Barzic)