1 juin 2012 / 13:48 / dans 5 ans

LEAD 1-Sanofi-Résultats positifs pour Aubagio (sclérose en plaques)

* L’étude Tower révèle une baisse des rechutes

* Réduction de l‘accumulation du handicap

* L‘action baisse, entraînée par le CAC 40

PARIS, 1er juin (Reuters) - Genzyme, filiale de Sanofi , a publié vendredi les premiers résultats d‘une étude de phase III révélant que l‘Aubagio, un traitement de la sclérose en plaques, diminuait les rechutes et l‘accumulation du handicap.

L’étude, baptisée Tower, a été réalisée en “double aveugle” auprès de 1.169 patients, certain ayant reçu une dose journalière d‘Aubagio et d‘autres un placebo.

Les résultats obtenus de Tower confirment ceux de Temso, l’étude précédente réalisée par le groupe pharmaceutique français sur le traitement.

Chez Natixis, Philippe Lanone juge que le profil thérapeutique d‘Aubagio le rapproche des interférons, au premier rang desquelles se trouve le Rebif de Merck, seul traitement possible aujourd‘hui. Ces biomolécules utilisées en traitement de fond permettant de réduire la fréquence des poussées de la maladie.

L‘analyste estime le potentiel commercial de l‘Aubagio à 400 millions de dollars.

Cheuvreux considère pour sa part que le pic des ventes du traitement sera de 1,8 milliard de dollars en 2018 avec une part de marché en volume de 11%.

Les demandes d‘autorisation de la mise sur le marché d‘Aubagio sont actuellement examinées par les autorités sanitaires américaines et européennes notamment.

Vers 15h30, l‘action Sanofi, qui a peu bougé à la publication de ces nouvelles données, perdait 2,45% à 53,66 euros entraîné par le CAC 40 (-2,43%) qui pâtit des chiffres de l‘emploi américain.

Les analystes estiment généralement que Sanofi ne sera pas un acteur majeur dans la sclérose en plaques car Aubagio et Lemtrada, son autre traitement de la maladie, ne sont pas suffisamment prometteurs.

Selon eux, les effets secondaires connus à ce jour du Lemtrada le positionnent plutôt comme un traitement de dernière ligne, tandis qu‘Aubagio est mieux toléré mais avec une efficacité comparable à celle des traitements actuels, avec l‘avantage d‘une prise orale.

Sanofi pourrait réaliser en moyenne avec ses deux produits un chiffre d‘affaires d‘environ 1,3 milliard de dollars, sur un marché qui devrait en peser une quinzaine de milliards à l‘horizon 2016, selon des analystes.

La sclérose en plaques affecte près de 80.000 personnes en France et 2,5 millions dans le monde.

Voir :

Le communiqué de la société : here

ANALYSE : Sanofi jouera un rôle mineur dans la sclérose en plaques (Noëlle Mennella et Gilles Guillaume, édité par Cyril Altmeyer)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below