LEAD 1-L'Etat va renoncer au contournement routier de Strasbourg-sce

jeudi 31 mai 2012 15h27
 

* Vinci était pressenti pour ce projet de E750 mlns

* Les Socialistes et les Ecologistes hostiles au GCO

* Réflexion toujours en cours, selon un ajoint au maire de Strasbourg (Actualisé avec réaction de la mairie de Strasbourg)

PARIS, 31 mai (Reuters) - L'Etat va abandonner le projet de grand contournement autoroutier à l'Ouest (GCO) de Strasbourg en raison de l'opposition des élus socialistes et verts locaux, a-t-on appris jeudi de source proche du dossier.

"L'Etat va abandonner le projet GCO pour des raisons politiques", a indiqué la source sous couvert d'anonymat.

Le projet de l'A355, représentant un budget de 750 millions d'euros environ, était défendu par l'ancien ministre des Transports, l'UMP Thierry Mariani, à qui le socialiste Frédéric Cuvillier vient de succéder.

Alain Jund, porte-parole régional d'Europe Ecologie Les Verts et adjoint au maire de Strasbourg en charge de l'urbanisme, a indiqué à Reuters que l'abandon du projet GCO faisait l'objet d'un accord total entre les Socialistes et les Ecologistes, au niveau local comme au niveau national.

"A ce jour, il n'y a pas de décision du ministère des Transports", a-t-il néanmoins ajouté. "Mais il est vrai qu'il y a une réflexion en cours. Si la décision est prise, elle le sera après les législatives."

Les élections auront lieu les 10 et 17 juin prochains.   Suite...