LEAD 2-Safran-Le "parachute" du PDG rejeté lors de l'AG

jeudi 31 mai 2012 15h24
 

* L'Etat, qui détient 30% du groupe, a refusé de voter les résolutions nécessaires-sources

* Ce refus intervient en pleine polémique sur la prime versée à l'ex-DG d'Air France-KLM

* Les 2 résolutions ("parachute" et "retraite chapeau" rejetées à 55% et 56% des voix

* Ces dispositions faisaient suite aux changement de gouvernance en 2011

* Le gouvernement se félicite de cette décision (Actualisé avec Moscovici et contexte politique)

par Cyril Altmeyer

PARIS, 31 mai (Reuters) - Les actionnaires de Safran ont rejeté jeudi deux résolutions accordant une indemnité de départ et une retraite chapeau à Jean-Paul Herteman, PDG de l'équipementier d'aéronautique et de défense.

L'Etat, qui détient 30% du groupe, a voté contre ces résolutions et le ministre de l'Economie s'est "félicité" du rejet. "Le gouvernement donne ainsi, à nouveau, un signal fort de sa volonté de changement sur la question des rémunérations", écrit Pierre Moscovici dans un communiqué.

Cette décision intervient en pleine polémique sur la prime de non-concurrence de 400.000 euros touchée par l'ancien directeur général d'Air France-KLM, Pierre-Henri Gourgeon, à son départ en octobre 2011, prime dont la ratification sera soumise aux votes des actionnaires ce jeudi après-midi. (Voir )   Suite...