LEAD 2-Air France-KLM-L'ombre de Gourgeon planera jeudi sur l'AG

mercredi 30 mai 2012 17h41
 

* Une prime de E400.000 accordée à l'ancien DG soumise au vote

* L'Etat s'oppose à cette résolution

* Les actionnaires ont subi une chute de 71% du titre en 2011

* Un succès avec les syndicats crucial pour la remontée en Bourse (Actualisé avec déclarations d'AF-KLM §4 et Proxinvest §6)

par Cyril Altmeyer

PARIS, 30 mai (Reuters) - Endettée, déficitaire et en pleine restructuration, Air France-KLM demandera jeudi à son assemblée générale d'approuver le versement d'une prime de 400.000 euros à son ancien directeur général, une décision pourtant contestée par l'Etat français, principal actionnaire de la compagnie aérienne.

Le ministre de l'Economie Pierre Moscovici a annoncé mardi que le représentant de l'Etat, qui contrôle 15,9% du capital, aurait pour instruction de ne pas voter la résolution visant à ratifier cette indemnité qui a déjà été versée à Pierre-Henri Gourgeon en échange du respect d'un engagement de non-concurrence pendant trois ans. (voir )

"Nous voterons contre la prime accordée à l'ancien président d'Air France et qui a mis la société dans cette grave difficulté. Cela s'appelle la décence salariale", a renchéri mercredi Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, à la sortie du conseil des ministres.

Un porte-parole de la compagnie a déclaré qu'"Air France-KLM attend les résultats du vote pour prendre les dispositions nécessaires".   Suite...