CORR-Volvo-Chute des ventes de camions, l'Europe et le Brésil pèsent

mercredi 16 mai 2012 13h39
 

(Bien lire Renault et non Renault VI, comme indiqué par erreur)

STOCKHOLM, 16 mai (Reuters) - Volvo a fait état mercredi d'une baisse de 4% de ses livraisons de poids-lourds en avril par rapport à un an plus tôt, la demande morose en Europe et en Amérique du Sud ayant éclipsé une nette reprise en Amérique du Nord.

Le deuxième constructeur mondial du secteur a vu ses livraisons chuter de 22% en Europe, son plus gros marché, alors qu'elles ont crû de 39% en Amérique du Nord.

Le secteur est confronté à des temps difficiles en Europe, où sévit la crise de la dette, mais aussi au Brésil, premier marché d'Amérique du Sud, où la demande pâtit de nouvelles règles en matière d'émissions polluantes.

Les livraisons de Volvo en Amérique du Sud ont chuté de 30%, tandis qu'elles ont augmenté de 9% en Asie.

L'action Volvo reculait de 1,9% à 82,40 couronnes suédoises (9,02 euros) vers 08h35 GMT, alors que l'indice phare de la Bourse de Stockholm cédait 0,84%.

Volvo, qui construit des camions sous sa marque mais aussi sous les noms Eicher, Mack, Renault et UD Trucks, avait relevé ses objectifs annuels pour l'Europe fin avril, disant anticiper une augmentation de sa production sur les mois à venir. (voir )

Le groupe, qui rivalise avec le numéro un du secteur Daimler , a dit mercredi que sa production augmenterait légèrement dans sa division Renault au deuxième trimestre et pour sa marque Volvo au troisième.

Volvo anticipe une contraction du marché européen des poids lourds à 230.000 véhicules cette année, contre 242.400 en 2011. (Niklas Pollard et Helena Soderpalm, Natalie Huet pour le service français, édité par Nicolas Delame)