LEAD 1-Allianz confirme son objectif 2012 après un T1 solide

mardi 15 mai 2012 08h55
 

* Allianz confirme son objectif de REX 2012

* Ses résultats du T1 aidés par l'absence de gros sinistres

* L'action Allianz fait mieux que l'ensemble du secteur (Actualisé avec précisions, contexte)

FRANCFORT, 15 mai (Reuters) - Allianz a fait état mardi d'un bond de 40% de son bénéfice d'exploitation au titre du premier trimestre, à 2,33 milliards d'euros, grâce à des recettes en hausse dans l'assurance non-vie et à de faibles demandes d'indemnisation.

Malgré un environnement financier rendu difficile par la crise des dettes souveraines, le numéro un européen de l'assurance s'estime en mesure d'atteindre son objectif de résultat d'exploitation sur l'exercice 2012, soit 8,2 milliards d'euros avec une marge d'erreur de 500 millions d'euros.

Le bénéfice net part du groupe au titre du premier trimestre a bondi de 60% à 1,371 milliard d'euros.

Le groupe avait laissé entrevoir ces résultats la semaine dernière en annonçant un bénéfice net de plus de 1,4 milliard d'euros et un bénéfice d'exploitation supérieur à 2,3 milliards d'euros pour les trois premiers mois de l'année, des chiffres supérieurs aux attentes du marché. (voir )

Le bénéfice d'exploitation dans l'assurance non-vie, qui représente l'essentiel des rentrées d'argent du groupe, a crû de 80% à 1,189 milliard d'euros, porté par l'absence de gros sinistres à indemniser par rapport au premier trimestre 2011, marqué par les séismes dévastateurs au Japon et en Nouvelle-Zélande.

Le chiffre d'affaires de l'assurance vie et santé a reculé de 4% mais le bénéfice d'exploitation de ces activités a crû de 18%, soutenu par une bonne performance des placements. Le bénéfice d'exploitation de l'activité de gestion d'actifs a crû de 16% à 613 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires global a progressé de tout juste 0,5%, une progression comparable à celle du numéro deux européen de l'assurance, le français Axa.

L'action Allianz a progressé de 4,4% depuis le début de l'année, faisant mieux que l'indice sectoriel européen de l'assurance (+2,2%). Dans le même temps, l'action Axa a cédé 5,3%. (Jonathan Gould, Natalie Huet et Danielle Rouquié pour le service français, édité par Danielle Rouquié)