JCDecaux chute en Bourse, ses perspectives pour le T2 déçoivent

jeudi 10 mai 2012 10h44
 

PARIS, 10 mai (Reuters) - L'action JCDecaux accuse jeudi une des plus fortes baisses de l'indice SBF 120 à Paris après que le groupe de publicité a annoncé mercredi s'attendre à un ralentissement de son activité au deuxième trimestre. (voir )

Vers 10h30, le titre, qui jusqu'à la clôture de mercredi avait gagné près de 18% depuis le début de l'année, chute de 7,65% à 19,4 euros.

JPMorgan a abaissé sa recommandation de surpondérer à neutre avec un objectif de cours ramené de 27,80 à 25 euros.

"Nous dégradons JCDecaux (...) et attendons un meilleur point d'entrée pour acheter cette valeur de croissance attractive sur le long terme. Aux cours actuels et compte tenu de la révision de nos estimations, nous pensons que le ratio risque/bénéfice de l'action n'est plus attractif", dit le broker dans une note, ajoutant que les investisseurs de court terme devraient prendre leurs bénéfices.

JPMorgan a abaissé ses estimations de bénéfice par action (BPA) de 4% pour 2012 et de 11% pour 2013 pour tenir compte des perspectives du groupe, "des perspectives macroéconomiques de plus en plus incertaines en Europe et du ralentissement en Chine".

Exane BNP Paribas abaisse de 5% à 20 euros son objectif de cours et réitère son conseil de neutralité.

"Les perspectives esquissées par JCDecaux peuvent refléter une certaine prudence mais nous soupçonnons que par dessus tout, ce message signale une faiblesse des tendances de la publicité en Europe continentale (qui représente environ 60% du chiffre d'affaires)", écrivent les analystes d'Exane qui mentionnent aussi le ralentissement en Chine.

Ils abaissent de 4% et de 2% leurs estimations de BPA 2012 et 2013.

Citi parle de "perspectives décevantes" et abaisse ses prévisions de BPA de 5,5% pour 2012 et de 7% pour 2013. Le broker reste neutre sur la valeur mais relève son objectif de cours de 19,50 à 21 euros. Comme JPMorgan, l'intermédiaire estime que l'Europe et aussi la Chine peuvent peser sur l'activité mais ajoute que JCDecaux, via la publicité extérieure, dispose d'un potentiel de croissance structurelle de long terme.   Suite...