Les prévisions d'Estée Lauder déçoivent le marché

vendredi 4 mai 2012 17h13
 

4 mai (Reuters) - Estée Lauder recule à Wall Street vendredi, le groupe de cosmétiques américain ayant annoncé des prévisions de résultats jugées décevantes pour le quatrième trimestre de son exercice et exprimé ses inquiétudes face au ralentissement en Chine.

Ces mauvaises nouvelles ont occulté la forte hausse de ses ventes de soins pour la peau, notamment les crèmes hydratantes La Mer et Clinique, au cours de son troisième trimestre fiscal aux Etats-Unis, qui ont partiellement compensé leur baisse en Europe.

Le fabricant des produits Bobbi Brown et Mac a déclaré dans un communiqué qu'il restait "attentif aux facteurs susceptibles de ralentir le rythme de croissance de l'économie chinoise."

Les ventes nettes du groupe américain ont augmenté de 3,8% à 2,25 milliards de dollars (1,71 milliard d'euros) au troisième trimestre. Pour le trimestre en cours, Estée Lauder s'attend à des ventes en hausse de 10% à 11%, à taux de change constant.

Malgré la perspective d'une poursuite de la hausse de son chiffre d'affaires, le groupe prévoit pour le trimestre en cours un bénéfice ajusté situé entre 11 et 16 cents par action, en net retrait par rapport au consensus Thomson Reuters I/B/E/S qui se situe à 20 cents.

La valeur recule de 3,77% à 61,730 dollars à New York vers 14h40 GMT, alors que l'indice S&P 500 recule de 1%.

Le groupe avait déjà déçu les investisseurs en février en annonçant des prévisions très inférieures aux attentes pour le troisième trimestre, évoquant des effets de change négatifs et une hausse de ses dépenses publicitaires. (voir )

Le titre, qui a atteint un plus haut 12 mois la semaine dernière après la forte croissance de ses ventes l'an dernier, est sensible à la moindre déception, soulignent les analystes. (Phil Wahba, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Danielle Rouquié.)