Le parlement argentin approuve la nationalisation d'YPF

vendredi 4 mai 2012 02h45
 

BUENOS AIRES, 4 mai (Reuters) - Le parlement argentin a donné jeudi son accord définitif à la nationalisation de la principale compagnie pétrolière du pays, YPF, filiale du groupe espagnol Repsol.

La chambre basse a approuvé la mesure par 207 voix contre 32. Le Sénat s'était déjà prononcé en sa faveur.

La présidente Cristina Fernandez n'a plus qu'à promulguer ce texte. Elle a proposé cette nationalisation en reprochant à Repsol un manque d'investissements en Argentine. (Hugh Bronstein, Bertrand Boucey pour le service français)