MAN-Le bénéfice net chute de 77% au T1, plombé par l'Europe

jeudi 3 mai 2012 10h39
 

BERLIN, 3 mai (Reuters) - Le constructeur allemand de poids lourds MAN a fait état jeudi d'une chute de 77% de son bénéfice net au premier trimestre, le ralentissement de la croissance en Europe occidentale et de nouvelles règles d'émissions polluantes au Brésil pesant sur la demande de véhicules utilitaires.

Le groupe, contrôlé par Volkswagen, premier constructeur automobile européen, affiche un bénéfice net de 129 millions d'euros contre 565 millions un an plus tôt.

MAN avait déjà dévoilé une chute de 22% de son bénéfice d'exploitation à 253 millions d'euros lors de la présentation de ses résultats préliminaires le 20 avril. Il avait alors fait savoir qu'il réduirait ses coûts. (voir )

Le groupe se prépare à un déclin des ventes au Brésil, où il contrôle environ le tiers du marché des poids lourds, en raison de nouvelles normes d'émissions de gaz à effet de serre qui pourraient faire baisser la demande de l'ensemble du marché d'environ 15% sur la première moitié de l'année.

Les commandes du premier trimestre ont reculé de 1% à 4,37 milliard d'euros, reflétant un repli de 13% des commandes en Allemagne.

Volkswagen a porté le mois dernier sa participation dans MAN à plus de 73%, dans le cadre du rapprochement du groupe avec le suédois Scania, qu'il contrôle également.

A la Bourse de Francfort, vers 08h30 GMT, l'action MAN gagnait 0,55% à 93,97 euros, tandis que le Dax avançait au même moment de 0,89%. (Andreas Cremer, Natalie Huet pour le service français)