HeidelbergCement-Résultat du T1 plombé par la hausse de ses coûts

jeudi 3 mai 2012 07h52
 

FRANCFORT, 3 mai (Reuters) - Le cimentier HeidelbergCement va, comme ses concurrents, relever ses prix après avoir enregistré une chute de 77% de son bénéfice d'exploitation au premier trimestre, sous le poids des coûts en hausse de l'énergie, du fret et de la maintenance.

Son bénéfice d'exploitation sur les trois premiers mois de l'année est tombé à 14 millions d'euros, contre 60 millions un an plus tôt. Les analystes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un repli nettement moins marqué, à 52,9 millions.

"Compte tenu des coûts plus élevés de l'énergie et des matériaux de base, nous avons engagé des hausses de prix et dans certains marchés nous sommes déjà en mesure de les mettre en oeuvre afin d'améliorer nos marges d'exploitation", a déclaré jeudi le président du directoire Bernd Scheifele.

Bernd Scheifele espère maintenir la rentabilité du groupe à son niveau de l'an dernier, alors l'une des plus élevées du secteur. Le résultat et le chiffre d'affaires vont progresser pour la troisième année d'affilée, a-t-il assuré, sans donner plus de précisions avant l'assemblée générale annuelle des actionnaires qui doit se tenir à Heidelberg.

HeidelbergCement avait réduit en 2011 ses coûts annuels de près de 184 millions d'euros de plus que prévu et porté le montant de son programme d'économies à un milliard d'euros d'ici à 2014 par rapport à 2010.

Le français Lafarge doit publier ses résultats vendredi avant l'ouverture de la Bourse. (Peter Dinkloh, Natalie Huet pour le service français, édité par Nicolas Delame)