CORR-LEAD 1-Le T1 de NYSE Euronext sous le coup d'une faible activité

lundi 30 avril 2012 13h55
 

(Au 1er paragraphe, lire "d'un tiers" et non "d'au moins un tiers")

* Chute d'un tiers du bénéfice

* Le chiffre d'affaires recule de 11%

LONDRES, 30 avril (Reuters) - NYSE Euronext a fait état lundi d'une baisse d'un tiers de ses résultats au premier trimestre, évoquant "un environnement opérationnel difficile" et les coûts résultants de sa fusion ratée avec la Deutsche Boerse .

L'opérateur boursier a annoncé pour la période un bénéfice net en baisse de 32% à 121 millions de dollars (91 millions d'euros), soit un bénéfice par action non-GAAP de 0,47 dollar contre 0,48 attendu par les analystes financiers, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires total a reculé de 17% à 952 millions de dollars.

"Nos résultats du premier trimestre reflètent l'environnement opérationnel difficile qui a perduré en 2012 et qui continuera à se faire sentir à court terme", a dit Duncan Niederauer, directeur général de NYSE Euronext.

Le groupe a dit inclure 31 millions de dollars de coûts, incluant 16 millions de frais liés à la fusion avortée avec la Deutsche Boerse.

NYSE a annulé la fusion à 7,4 milliards de dollars début février après que l'accord ait été rejeté par les autorités antitrust européennes, faisant de cette opération la quatrième fusion annulée depuis le début de l'année dernière. (voir )

Depuis l'échec de cette transaction, NYSE Euronext s'est refocalisé sur les opportunités présentées par de nouveaux marchés comme la création le mois dernier de sa propre chambre de compensation pour des transactions à terme et s'est éloigné LCH. Clearnet, son fournisseur jusqu'ici.

Cette création intervient alors que son principal concurrent le London Stock Exchange planifie de finaliser le rachat de LCH au quatrième trimestre de cette année. (Luke Jeff, Marion Douet pour le service français, édité par Marc Angrand)