30 avril 2012 / 08:48 / dans 5 ans

LEAD 1-AB InBev-Première hausse des ventes de bière aux USA en 3 ans

* Ebitda $3,55 mds au T1, consensus Reuters 3,58 milliards

* Première hausse des volumes aux USA depuis le T1 de 2009

* La hausse du salaire minimum au Brésil de bon augure pour la demande (Actualisé avec précisions, cours de Bourse)

BRUXELLES, 30 avril (Reuters) - Anheuser-Busch InBev a annoncé lundi qu‘il avait bénéficié de la première hausse des ventes de bières aux Etats-Unis observée depuis trois ans et qu‘une augmentation des salaires au Brésil était susceptible d‘y favoriser la consommation.

Le premier brasseur mondial (Budweiser, Stella Artois et Beck‘s) a fait état lundi d‘une progression de 1,8% de ses ventes de bières et autres boissons au premier trimestre et d‘une hausse de 7,4% de son excédent brut d‘exploitation (Ebitda) à 3,55 milliards de dollars (2,68 milliards d‘euros).

C‘est un niveau légèrement inférieur au consensus établi par Reuters, qui était de 3,58 milliards.

Les volumes livrés se sont établis à 93,18 millions d‘hectolitres sur le premier trimestre contre 92,8 millions attendus par les analystes interrogés.

Le chiffre d‘affaires, à 9,332 milliards de dollars, s‘inscrit également juste en-deçà des attentes (9,36 milliards).

A Bruxelles, l‘action AB Inbev reculait de 2,4% à 53,78 euros à 8h14 GMT.

Les ventes aux Etats-Unis ont progressé de 1%, tirées notamment par l‘hiver doux, la présence d‘un jour ouvrable supplémentaire et un phénomène de restockage.

AB InBev a également lancé sa bière Bud Light Platinum fin janvier, une semaine avant le SuperBowl, la finale de football américain avec une vaste campagne publicitaire.

Le groupe a expliqué aussi ses bonnes performances sur le marché américain par l‘amélioration du contexte économique aux Etats-Unis, tout en répétant s‘attendre à des ventes plus faibles dans le pays au deuxième trimestre en raison d‘ajustements dans les livraisons.

Il a également prévenu que le deuxième trimestre devrait être “plus difficile” au niveau de l‘Ebitda.

Au Brésil, deuxième plus gros marché du brasseur belge derrière les Etats-Unis, AB Inbev a indiqué que la hausse de 7,5% du salaire minimum devrait favoriser la consommation.

Pour l‘ensemble de 2012, les perspectives du groupe restent “essentiellement inchangées”, a-t-il ajouté.

Parmi ses grands concurrents, le brasseur néerlandais Heineken et le britannique SABMiller ont tous deux annoncé des ventes en hausse sur les trois premiers mois de l‘année. Le danois Carlsberg publiera quant à lui ses chiffres du premier trimestre le 9 mai. (Philip Blenkinsop, Blandine Hénault et Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Gilles Guillaume)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below