LEAD 1-Groupama accuse une perte de 1,8 milliard d'euros en 2011

jeudi 15 mars 2012 13h42
 

par Julien Ponthus

PARIS, 15 mars (Reuters) - Groupama SA, en cours de restructuration après avoir été ébranlé par la crise, a annoncé jeudi une perte de 1,81 milliard d'euros en 2011.

L'assureur mutualiste a été contraint de passer l'an dernier d'importantes dépréciations en raison notamment de son exposition à la dette souveraine grecque et à la chute des marchés actions.

Le groupe a une exposition particulièrement forte à la Société générale et à Veolia Environnement, deux entreprises particulièrement malmenées en Bourse par la crise.

"Les dépréciations et pertes exceptionnelles sur actifs enregistrées en 2011 s'élèvent au total à 3,0 milliards d'euros", précise Groupama dans un communiqué.

Ces pertes s'expliquent pour moitié par les dépréciations sur les titres souverains grecs et pour l'autre moitié sur ses participations financières.

"L'exposition à la dette souveraine grecque est maintenant dépréciée à hauteur de 73% de sa valeur nominale", indique l'assureur.

Devenu en 2011 un sujet d'inquiétudes pour les régulateurs,

Groupama a pris au cours de l'année plusieurs initiatives pour renforcer sa solvabilité.   Suite...