Rubis-Annuels en forte hausse, confiance pour l'avenir

mercredi 14 mars 2012 18h19
 

PARIS, 14 mars (Reuters) - Rubis a publié mercredi des résultats annuels records, dopés par des acquisitions, et s'est dit prêt à saisir de nouvelles opportunités de croissance externe cette année en affichant sa confiance pour l'avenir.

Le spécialiste de l'aval pétrolier et chimique a enregistré l'an dernier un résultat net part du groupe de 71,8 millions d'euros, en hausse de 27%, un résultat opérationnel courant de 120,3 millions (+38%) et un chiffre d'affaires - déjà publié - de 2.123 millions (+46%).

Selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, les analystes attendaient en moyenne un résultat net de 72,1 millions d'euros et un résultat opérationnel courant de 115 millions.

En 2011, Rubis a notamment renforcé sa présence en Afrique australe et dans les Caraïbes en rachetant des actifs distribution de GPL au Botswana et en Namibie et en reprenant les activités de distribution de produits pétroliers de Chevron aux Bahamas, dans les Iles Caïman et dans les îles Turques-et-Caïques.

"A périmètre constant, la croissance du ROC atteint 7 %, malgré la conjonction de conditions économiques dégradées, d'une climatologie très défavorable en Europe (-30 % en moyenne), d'une forte hausse des prix d'approvisionnement (+ 19 %) et d'un comparatif 2010 élevé", précise le groupe dans un communiqué.

Evoquant "ces bons résultats et la confiance en l'avenir", Rubis propose de verser un dividende de 1,67 euros par action au titre de 2011, en hausse de 9,5%.

Il ajoute que "les opportunités de croissance externe continuent à se présenter, offrant au groupe de nouvelles perspectives de développement".

Le groupe déclare disposer actuellement de 857 millions d'euros de fonds propres, avec un endettement limité à 30%. (Benjamin Mallet, édité par Marc Angrand)